J’ai interviewé : Biscotte & Cie

Quand j’ai commencé à tricoter (durée totale : 22 minutes), puis à crocheter je n’étais pas très sélective dans mes achats de laine. Je préférais de loin la quantité. Je ne connaissais rien, en fait, à la qualité. J’étais juste trop contente quand je trouvais des balles de laine à prix de liquidation. Mais une laine de qualité c’est un cadeau qu’on se fait en tant qu’artiste et artisan. Et je ne parle pas ici de dépenser sans compter, je parle d’apprendre à distinguer l’excellent du bon.

Bref, l’histoire complète je la réserve pour un autre article! Sachez seulement que mon premier écheveau de laine teinte à la main était un écheveau de Biscotte & Cie, coloris Betterave. L’écheveau avait une odeur délicieuse et sucrée et le béret que j’ai fait avec cette laine demeure mon préféré. Je n’ai jamais plus hésité entre qualité et quantité.

 

Mon bérêt en Félix
Mon bérêt en Félix

 

Derrière Biscotte & Cie se trouvent Louise et Patrick. J’ai eu la chance de leur poser mes questions récemment et je peux donc vous faire découvrir une autre facette de ces laines qui m’ont initiée à la qualité dans ma vie créative.

 

Biscotte et cie
Biscotte et cie

 

(Q) Parlez-nous de vous et de la fibre en général : qui est derrière l’entreprise; faites-vous du crochet, du tricot, du design? Quelle est votre histoire?

(R) Les Laines Biscotte & Cie est une entreprise familiale gérée par Patrick, mon mari, et moi-même.  Pour ma part, c’est ma mère qui m’a enseigné le tricot alors que j’étais adolescente.  Pendant plusieurs années, je n’ai tricoté que des foulards en point mousse; jusqu’en 2007 en fait, où j’ai eu envie de changer de répertoire alors j’ai suivi un cours de tricot.

Je crochète très peu mais je connais la base.  J’aime aussi filer la laine au rouet mais j’ai malheureusement peu de temps à consacrer au filage.  Je m’adonne également au patchwork : c’est une autre façon d’assembler les couleurs dans laquelle j’aime laisser aller ma créativité.

(Q) Et côté personnel : parlez-nous de votre famille, de vos animaux, d’où vous habitez…

(R) Nous sommes les parents de 3 enfants âgés de 14, 13 et 11 ans : oui, l’adolescence vient de nous tomber sur la tête comme une tonne de briques !  Nous avons 2 chats de race Peterbald et nous habitons la belle ville de Saint-Bruno sur la rive-sud de Montréal.  On adore cette ville et c’est pourquoi nous avons voulu y installer notre entreprise.

(Q) D’où est venu le nom de Biscotte & cie?

(R) Biscotte & Cie a d’abord été un blog qui n’était nullement destiné à devenir une entreprise.  Ce blog a été créé avec l’intention de donner de nos nouvelles aux membres de notre famille qui habitent loin.  J’y ai vu aussi une occasion de parler de tout et de rien : enfants, loisirs etc… c’est pourquoi j’ai pensé nommer le blog comme la petite chatte orientale que nous avions à l’époque « Biscotte » et « & cie » étant tout ce qui gravitait autour…

(Q) D’où vient l’inspiration pour les différents coloris? Quel coloris a été le plus populaire, et lequel est votre préféré?

(R) L’inspiration vient d’un peu partout : la nature en général, personnages de film et/ou roman.. parfois c’est simplement l’inspiration du moment !  Notre couleur la plus populaire est sans contredit la couleur autorayante « melon d’eau ».  Difficile de dire quelle est ma favorite mais je dois admettre que je suis toujours heureuse de teindre la couleur autorayante « arc-en-ciel » pour voir la magie du mélange des couleurs faire son œuvre !

(Q) Biscotte & cie c’est aussi une boutique. Quels services y sont offerts?

(R) Nous offrons diverses laines à tricoter : nos propres laines teinte à la main ainsi que plusieurs autres laines commerciales.  Nous nous spécialisons également en accessoires de tricot, tricotin, crochet, etc.  Depuis un peu plus d’un an, nous avons développé un inventaire destiné aux couturières : nous offrons donc plusieurs tissus de coton exclusifs, machines à coudre Juki et accessoires pour la couture.  Il va sans dire que nous offrons également des cours de tricot, crochet et couture sous forme de sessions ou cours à la carte.

(Q) Et avez-vous une anecdote à raconter pour faire sourire les lecteurs?

(R) Quand j’avais environ 5 ans, j’ai découpé les linges à vaisselle de ma mère pour fabriquer des vêtements à ma poupée : j’ai littéralement découpé une forme de gilet à manches longues dans un linge rayé et je me souviens que mes coupes n’étaient pas très droites  !! C’était assez primitif comme façon de faire et ça me fait sourire quand j’y pense aujourd’hui… Je pense que mon intérêt pour les arts du fil (et les rayures !!) est présent dans mon esprit depuis toujours !

Merci Louise!

Les Laines Biscotte & Cie
1315 Roberval Saint-Bruno Québec CANADA J3V 5J1

Suivez Biscotte et cie partout sur le web:

Site web

Facebook 

Google+

Pinterest

Twitter

Tumblr 

YouTube

Instagram

%d blogueurs aiment cette page :