J’ai interviewé Nicholette Reynolds de Spun Sugar Yarns en 2015

Cette entrevue a d’abord été publiée dans le numéro de janvier 2016 de Happily Hooked Magazine.

Spun Sugar Yarns - Headshot

J’ai découvert Spun Sugar Yarns sur Etsy quand une amie m’a dit que je DEVAIS aller voir ça.

Je vois beaucoup de laine passer dans une journée – sur internet ou en vrai – mais cette collection m’a fait de l’effet! Les couleurs sont si …. sucrées! On dirait vraiment des bonbons. J’ai écrit à Nicholette Reynolds, l’artiste derrière Spun Sugar Yarns, pour en apprendre plus.

 

Allo Nicholette! Commence donc par me dire qui tu es.

Allo! J’ai grandi dans une petite ville du Utah appelée American Fork.  Mes parents vivent toujours dans la maison dans laquelle j’ai grandi. Je suis la plus vieille de trois enfants (j’ai deux frères). Nous habitons tous près les uns des autres alors nous nous voyons souvent pour les fêtes des uns et des autres. Je suis mariée & nous avons deux garçons, une fille et deux chats. J’adore vivre ici. Avec les montagnes Wasatch au nord et les roches rouges au sud, il y a toujours quelque chose à faire. Et c’est si beau!

 

Fais-tu du crochet?

Oui! J’ai appris quand j’avais 21 ans environ, mais à l’époque je ne faisais que crocheter des bordures pour des couvertures de bébé.

Quelques années plus tard, à l’université, j’ai commencé à m’intéresser à la photo ce qui a mené à mon amour pour les accessoires de photographie. J’ai reçu un chapeau crocheté par la poste un jour et j’ai réalisé que je pouvais faire ça moi-même. À partir de ce moment, un tout nouveau monde de crochet s’est ouvert à moi et je suis tombée en amour. Rapidement, j’ai ouvert une boutique d’accessoires pour y vendre mes créations à d’autres photographes.

Le crochet, pour moi, c’est deux choses: la relaxation et la concentration sur un projet agréable, mais aussi productif et utile.

Comment as-tu découvert les laines filées à la main?

Tout a commencé en 2009, sur Etsy. Je n’avais jamais vu ça avant et je ne savais pas exactement ce que je voyais sur la photo. Je me souviens avoir dit à ma mère que je croyais avoir trouvé quelque chose de merveilleux, mais de n’en être pas vraiment certaine. Finalement, j’ai dû prendre une chance parce que je n’arrivais pas à me la sortir de la tête. Quand je l’ai reçue, j’ai décidé de tout mettre l’argent que je faisais à vendre mes accessoires sur la laine filée à la main. Après mon divorce, j’ai décidé d’apprendre à filer moi-même. Je ne pouvais plus me payer le luxe d’acheter ces laines. Je me suis procuré un rouet Kiwi de Ashford et me suis lancée.

 

Comment as-tu décidé de te lancer en affaires? 

Quand j’ai commencé à filer, je ne croyais pas vendre mes laines. Je le faisais pour moi et pour mes accessoires. Je me suis dit que ce serait une bonne façon de garder mes coûts au minimum. Puis, j’ai partagé des photos de mes laines sur certaines pages et on a commencé à me dire que je devrais les vendre. Avec le temps, mes laines ont commencé à se vendre plus que mes accessoires, alors j’ai décidé de me concentrer sur ce volet.

 

Quel est ton procédé de teinture?

D’abord, je prépare la fibre en la faisant tremper dans de l’eau et du vinaigre, puis je la peins à la main dans un bac en aluminium. Ça prend 10 à 15 minutes.

Quand j’ai fini de peindre, je chauffe la fibre pour que la couleur s’imprègne. Après environ une heure, la fibre sort du four et je la laisse refroidir. C’est le moment le plus excitant du processus.

J’ai une vision quand je crée les couleurs et quand je peins les fibres, mais quand je sors le tout du four c’est différent. Les couleurs peuvent être plus foncées, plus pâles, ou se joindre à d’autres couleurs (des fois c’est bien, d’autres fois… non).

Une fois la fibre complètement refroidie, il faut la rincer à l’eau froide puis la laisser sécher. Une fois sèche, je la tresse et je la photographie pour la vendre, ou je la prépare pour le filage.

Qu’est-ce qui inspire tes couleurs?

Tout! Je garde toujours l’oeil ouvert pour trouver des couleurs qui feraient de belles laines. C’est fou comme des couleurs qu’on ne penserait pas fonctionnent bien ensemble. Souvent je décide que je veux faire des couleurs vives, ou des pastels, ou des couleurs foncées ou un thème et une fois la décision prise, je vois ces couleurs plus présentes dans ma vie. Des fleurs, des toiles, un coussin dans une boutique… tout est inspirant quand on a l’oeil créatif.

Un thème spécifique que je veux faire est une collection Adventure Time.  Je veux y inclure, évidemment, Finn & Jake, mais aussi la Princesse Bubblegum, BMO, Lady Rainicorn, Ice King, LSP, Marceline, et possiblement d’autres. Ma famille et moi sommes de grand fans de Adventure Time.

 

Quelles sont les bases que tu utilises et comment les choisis-tu?

Ma base préférée est le superwash merino. Toutefois, je suis récemment tombée en amour avec la fibre targhee.  J’aime aussi beauoup le polwarth. Ces deux dernières créent une laine souple et .. rebondissante! Si je suis à la recherche de quelque chose de plus élégant, je me tourne vers la soie, l’alpaga ou le cashemire. J’aime bien le mérino combiné à la stellina – un fil brillant ajouté au mérino, parfait pour les projets spéciaux. Pour les allergiques, j’aime le faux cashemire. C’est comme filer un nuage.

Et si ce n’est pas pour moi, eh bien je me procure la fibre que mes clients veulent. Le mérino est le choix le plus populaire, même si j’essaie de convaincre mes clients de me croire à propos du targhee.

 

Où espères tu que ta compagnie ira ensuite?

J’aimerais en faire mon emploi à temps plein. J’aimerais me réveiller chaque jour et savoir que ma journée serait consacrée à la fibre. Ce serait le paradis. Mais mes ambitions réelles sont plus réalistes: j’aimerais faire assez d’argent pour aider ma famille, sans que la croissance soit si intense que ça devienne lourd.

Bien que.. quand mes enfants auront quitté la maison, je ne serais pas contre passer tout mon temps avec la fibre!

 

Merci!!

Julie xx

 

Suivez Nicholette et Spun Sugar Yarns aux liens suivants:

Page Facebook: https://www.facebook.com/SpunSugarYarns/

Groupe Facebook: https://www.facebook.com/groups/spunsugaryarnies/

Boutique: http://www.etsy.com/shop/spunsugaryarns

 

%d blogueurs aiment cette page :