J’ai interviewé : Danièle de Couleurs Mouton

 

« Aimer la couleur, c’est aimer la vie. » Quelle belle devise pour une entreprise qui nous offre de magnifiques coloris sur des bases de laine luxueuses.

Mis à part la folie qu’a suscité la ligne de « Souris », mélanges de gris et de couleurs vives telles que le rose et le jaune, les laines Couleurs Mouton ont de nombreux adeptes dans les boutiques spécialisées du Québec et de la France. Les techniques artisanales de teinture de la fibre – de même que le choix de bases allant du mérino à la soie, en passant par le cashemire et l’alpaga – font de ces laines magnifiques des valeurs sures pour les adeptes du crochet et du tricot. Toutes plus douces les unes que les autres, fort est à parier que vous aussi tomberez sous le charme des laines offertes par Danièle, la femme derrière Couleurs Mouton.

Danièle a accepté de se prêter au jeu de l’entrevue avec moi. Voici ce qu’elle a eu à me raconter.

 

Comment t’es-tu intéressée à la laine d’abord, mais plus particulièrement à la teinture de la laine?

Je me suis intéressée à la teinture de la laine pour diverses raisons : La découverte d’une technique inconnue par moi , le plaisir que j’ai à manipuler les couleurs et surtout le côté artisanal unique de l’obtention de couleurs sur différents supports de laine. Pour débuter je me suis d’abord renseignée sur les matériaux et les techniques sur livres et web ; j’ai commencé mes premiers essais dans ma cuisine pour acquérir de la pratique. A chaque type de laine et mélange de fibres et selon les différentes techniques , c’est  à chaque fois une découverte de la couleur nouvelle et , surtout, un grand plaisir. Ce qui me motive à poursuivre , à chaque jour, c’est la réaction enthousiaste des passionnées du tricot, qui m’apporte grande satisfaction, la récompense de mon travail.

Quelle a été ta plus grande surprise face à cette aventure?

La plus grande surprise , c’est la part de magie , que je ne cherche pas toujours à maitriser, concernant le résultat des coloris : c’est l’apanage de l’artisanat ! relativement à l’apprentissage, c’est la compréhension de la cohérence des différentes techniques . mon plus grand bonheur , c’est la beauté des ouvrages réalisés avec mes écheveaux de laines teintes.

Quel sont les coloris les plus populaires de Couleurs Mouton?

Au-delà de la série des terribles « souris », ce sont les couleurs « ardoise », « Montréal », et « taupinette », » orage », « savane », « fond de lac », qui ont le plus de succès.

Peux-tu expliquer ton processus?

Je vais maintenant raconter la vie de l’écheveau qui passe entre mes mains : il arrive , comprimé , en vrac, ; alors , je le libère, le détends et lui dit qu’il deviendra beau , qu’il prendra des bains chauds ou froids, pour en sortir paré de couleurs avant de lézarder à l’ombre d’un érable, pour finir , torsadé, au nom de Couleurs mouton. Mais tous les détails de l’aventure , seuls les écheveaux en ont le secret en mémoire, ce qui conserve la magie de l’opération, part de mystère pour la tricoteuse .

Qu’est-ce que tu espères pour l’avenir de Couleurs mouton?

Mes rêves pour l’avenir de Couleurs mouton, ce sont des magasins à Montréal, New York, Paris, Londres, Rio de Janeiro, Singapour, Sydney…..qui sait ? Mais tout ceci est une autre aventure !

 

 

Les laines Couleurs Mouton sont disponibles dans diverses boutiques de laine du Québec, ainsi qu’en ligne :

Site web : http://couleursmouton.com

Facebook : https://www.facebook.com/couleursmouton?fref=ts