Le châle magic cake… ou quoi faire de nos magnifiques restants de laine

Alors vous avez terminé votre projet et il vous reste de la laine. Elle est magnifique cette laine. Vous trouvez toute la laine magnifique, oui, mais celle-ci l’est particulièrement. Et on répète ce sentiment pour chacun de vos projets terminés… ce qui fait beaucoup de petites quantités de laine inutilisée. Mais qu’est-ce qu’on peut en faire, de cette laine magnifique ? La jeter aux vidanges ? JAMAIS ! Voici une bien meilleure idée : le châle magic cake / ou châle TOUSKI. J’ai entendu parler de ‘magic cakes’ pour la 1re fois à la retraite du Festival Twist l’an dernier et depuis, tous mes restants attendent ensemble dans un panier qui leur est réservé.

Châle Magic Cake, la recette

Ingrédients : 300 g à 400 g de restants de laines variés, triés ou non ;
  1. vous pouvez trier la laine par texture / couleur / poids, etc
  2. vous pouvez laisser le hasard faire les choses dans les étapes qui suivent
crochet de taille appropriée pour la laine la plus grosse que vous avez choisie ; bobineur (optionnel mais oh ! combien pratique) ; ciseaux ; marque-point. Abréviations ch : chaque ds : dans m : maille mc : maille coulée ml : maille en l’air ms : maille serrée Étapes de création du magic cake : On va tout de suite régler un p’tit truc: si les rayures qui ne se terminent pas exactement sur la bordure, ou qui ne sont pas de la même largeur vous horripilent, ce projet n’est pas pour vous. Ce projet est méditatif, vous permet de repenser aux créations que vous avez réalisées avec chaque nouvelle laine qui apparaît, mais il demande aussi que vous lâchiez prise. Alors maintenant que ça c’est fait :
  1. Sortez votre bobineur et choisissez un restant (Restant 1). Bobinez-le jusqu’au dernier 12 po (30 cm).
  2. Choisissez un autre restant (Restant 2) et attachez-le au Restant 1 avec un noeud de pêcheur (noeud double). Ce noeud est pratiquement impossible à défaire lorsqu’il est fait correctement. Pour le réaliser, faites un noeud avec le Restant 1 PAR-DESSUS & un noeud avec le Restant 2 PAR-DESSOUS. Tirez les fils pour que les noeuds se rapprochent complètement – faites quelques coups secs pour vous assurer que tout est bien solide. Vous pouvez maintenant couper l’excédent de laine.
Fisherman’s knot via Wikipedia
Hopeful Honey a un tuto très clair (en anglais) sur YouTube.

3. Répétez ces étapes avec à peu près 300-400g de restants – j’utilise beaucoup de laines de poids DK ou Worsted et c’est une bonne quantité pour un châle de bonne taille.  J’aime les attacher ensemble de la plus petite quantité à la plus grande (si je pars de l’intérieur, ou l’inverse si je pars de l’extérieur).

Une fois que tout la laine est roulée, c’est enfin le temps de crocheter. J’aime les châles triangulaires, mais vous pourriez aussi faire un foulard, ou même un jeté avec vos restants. À vous de décider !

Châle :

Faire 4 ml, mc ds 1re ml pour former un anneau. Rang 1 : 1 ml, 5 ms ds l’anneau. Tourner l’ouvrage. Rang 2 : 1 ml, 2 ms ds la 1re m, ms ds m suivante, 3 ms ds m suivante (placer un marque point dans la ms du centre), ms ds m suivante, 2 ms ds dernière m. Tourner l’ouvrage. Rang 3 : 1 ml, 2 ms ds 1re m, ms ds ch m jusqu’au centre, 3 ms ds m du centre (faire suivre le marque point), ms ds ch m jusque dans l’avant-dernière, 2 ms ds dernière m. Tourner l’ouvrage. Répéter le Rang 3 pour toujours… ou jusqu’à ce que vous n’ayez plus de laine. Couper et rentrer les 2 fils (celui du début, celui de la fin – c’est tout) !Allez-vous l’essayer? Julie xx

6 commentaires sur “Le châle magic cake… ou quoi faire de nos magnifiques restants de laine”

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :